Le blog LSD

marketing-culinaire-1

Marketing culinaire : une délicieuse expérience client !

Expérience en point de vente et retailtainment  : la tendance est plus que jamais à l’hybridation des commerces ! Il aurait donc été surprenant que celle-ci ne finisse pas par toucher le marketing culinaire, restaurants et courses alimentaires comprises. Et si désormais, il ne s’agissait plus de faire de simples courses, mais de vivre une véritable expérience ? Quand les restaurants deviennent boutiques et les boutiques deviennent restaurants, on en perd un peu ses repères… mais on se régale !

Vous avez aimé votre plat ? Achetez ses ingrédients !

marketing-culinaire-2
Eataly – Turin

Vous n’avez pas pu passer à côté du concept Eataly ! D’abord paradis des gastronomes italiens d’Italie, puis exporté avec succès aux Etats-Unis et aux quatre coins du globe, la chaîne italienne, mi-épicerie, mi-restaurant (et un peu cours de cuisine aussi), va ouvrir très prochainement sa première adresse française à Paris.

De prime abord, on pourrait croire qu’Eataly est un supermarché. Mais à y regarder de plus près, vous y trouverez plusieurs restaurants, du plus simple au plus élaboré, des espaces dégustation, des cours de cuisine animés par des chefs… Eataly a même son propre “manifesto”, décrivant ses valeurs tournées vers le local, le terroir, le plaisir de cuisiner. Une ode à la slow food et aux bons produits, qui pousse évidemment à la consommation.

En effet, quand vous mangez un délicieux plat de pâtes au restaurant, n’êtes-vous pas plus que tenté.e de renouveler l’expérience à la maison ? Avec Eataly, vous le pouvez ! Pour cela, vous n’avez qu’à tendre la main : la caisse est à deux pas. À vous cette sauce all’amatriciana ou le paquet de pâtes, il n’y a plus qu’à !

On donne parfois à cette tendance du marketing culinaire le nom d’hyper-restauration. À l’échelle lyonnaise, à quand un hyper-restaurant aux Halles Paul Bocuse ?

 

Faites cuisiner ce que vous achetez : le restaurant autrement

marketing-culinaire-3
L’Argot

Les labellisés Lyon Shop Design L’Argot et B.L.O à Lyon, la Poissonnerie à Chaponost, Persillé à Paris… qu’ils soient boucheries ou poissonneries, ces commerces hybrides ont tous un point en commun, ils sont aussi restaurants : ce que vous voyez côté étal, vous pouvez le dévorer là tout de suite. Choisissez vos ingrédients, attablez-vous, regardez la magie opérer en cuisine… vous êtes servi.e !

Si le concept semble simple, il fallait pourtant y penser. Dans la mouvance du mieux-manger, ces adresses ont compris que proposer des produits de qualité est primordial, mais que donner la possibilité au client d’être acteur de son repas, c’est encore mieux. Laisser le client choisir “sur pièce”, lui parler du produit, lui proposer en prime une cuisson parfaite, en voilà, une véritable valeur ajoutée !

Côté client, l’expérience est au rendez-vous, et le repas en est sublimé. Forcément, il paraît “unique” et pas de mauvaise surprise, c’est vous qui l’avez choisie, cette pièce de bœuf “sur-mesure”. En somme, c’est vous (aussi) « le chef » !

 

Si comme pour tout concept, il ne faut abuser des bonnes choses (attention notamment à la lisibilité desdits concepts), on peut tout de même affirmer que l’expérience-client s’est faite plus que jamais une place de choix dans le marketing culinaire et in fine dans l’assiette des consommateurs.
Entre food-courts, supermarchés nouvelle génération, épiceries de chef et autres innovations, on va encore se régaler longtemps !

Vous Aimerez Peut-Être

agriculture-urbaine-1

Agriculture urbaine : sur les pavés, les fraises !

camille-lenoble-1

Camille Lenoble : patrimoine, gastronomie et shopping, le trio gagnant ?

Être instagrammable : une tendance à adopter ?

maison-objet-couv

Maison & Objet : les tendances de la deuxième édition 2018